Nous sommes partis le lundi 14 Juillet en direction de la Mesa.

La première étape se parcourt en bus de Mosquera à Bojacá où nous decouvrons une jolie petite église de style colonial. Après une courte visite et quelques explications de Leonardo, direction la Mesa mais à pied cette fois, nous avons beaucoup de chance car nos gros sacs sont emmenés en voiture.

DSCF1285[1]

DSCF1280[1]

La randonnée quel périple, nous empruntons la route du sel et cela n'est pas de tout repos : ATTENTION au glissades! En effet il existe un petit défi qui est de ne pas toucher le sol avec ses fesses, sinon tu payes ton "Petaco". Le changement d'altitude et de climat est très rapide, plus nous descendons mieux nous respirons et l'oxygène s'accompagne d'une chaleur plus pesante. Nous descendons en effet á environ 1000m d'altitude. Après 6 heures de marche nous arrivons à la Mesa, il est 16 heures et nous déjeunons enfin. Maintenant il est temps de prendre un bain dans une piscine, très très très agréable.

DSCF1293[1]

DSCF1303[1]

DSCF1309[1]

 

Ce week-end ce sont les francais qui cuisinent, nous faisons donc quelques courses pour le repas et nous repartons en direction de la villa. Ayant mangé tard nous apprenons le jeu du Loup Garou au colombiens, le menu sera des pâtes bolognaises. Nous apprenons que nous pouvons faire la grasse matinée et nous en profitons. Journée repos et piscine au programme car nous repartons en bus pour le retour.

 

GUACHETA

Samedi 18 juillet. Nous nous levons tôt, pour partir pour un second treck, plus loin et plus en altitude cette fois. En effet, il faut prendre le bus pour au moins 3 heures, suivant l'état de la route le voyage n'est pas toujours de tout repos. 

Arrivés enfin à destination, nous nous dirigeons vers la maison de l'oncle de Cristian, qui nous accueille chaleureusement en nous offrant des arepas et un chocolat chaud. Avant de déjeuner nous partons faire des courses puis nous en profitons pour faire un tour en ville. Ce n'est qu'après le déjeuner qu'une petite ascencion nous attend. Déjà à 3000m, il nous faut encore monter. Nous rejoignons notre lieu de résidence pour la nuit : une maison plus qu'abandonnée. Enfin, installés, nous partons à la chasse aux scorpions, ils sont petits, noirs et cachés sous des pierres, pas vraiment très dangereux. 

DSCF1403[1]

Vue sur Guacheta (ci-dessus)

DSCF1405[1]

Voici le lac, avant ce même lac recouvrait toute la vallée.  

Le soir commence à tomber, nous préparons donc à manger à l'aide d'un feu de bois, même si cela prend du temps, des chants et la nuit étoilée suffisent à nous occuper. 

Le lendemain, nous descendons au marché hebdomadaire du dimanche, celui ci s'accompagne surtout de fruits et de légumes très variés. Après le déjeuner nous repartons en direction de Mosquera. Merci encore à l'accueil chaleureux de la famille colombienne.