Bonjour à tous, 

Nous sommes bien rentrés dans le vif du sujet, en effet cette semaine nous avons fais plusieurs activités afin de développer l'agriculture et les jardins urbains.

Nous avons eu beaucoup d'explications et pu rencontrer des gens qui nous ont expliqué les problèmes existants dans la ville de Mosquera et en Colombie. 

Il faut savoir qu'à la base Mosquera était une ville plutôt agricole et ancienne du fait qu'elle se trouve sur deux routes anciennes celles de l'or et du sel. En 30 ans il y a eu un changement très radical dû à une très forte industrialisation. Ce qui pousse encore aujourd'hui á une très grande augmentation de constructions, que se soit des habitations ou des bâtiments industriels, ce qui entraine la destruction de terres agricoles extrêments fertiles : la fertilité de la terre est trés impréssionante, laissez une parcelle de terre en jachère et il vous poussera tout type de végétaux. 

DSCF1098[1]

 

Ci dessus vous pouvez voir de la calendula, une plante au vertus médicinales qui n'a pas eu besoin d'aide pour s'étendre le long de la route.

DSCF1120[1]

 

Petit remarque : Sur les chantiers la sécurité est plutôt négligée. C'est assez surprenant de voir des gens travailler sur des échaffaudages instables.

Un autre problème existentiel, dans la mentalité colombienne, les gens ne planifient rien en général, c'est assez contraignant quand il s'agit de parler de développement durable. Néanmoins cela ne nous a pas empécher d'aller installer des petits potagers urbains sur les terrasses du voisinage.

DSCF1145[1]

 

De plus, nous sommes allé à une réunion afin de présenter le projet à des représentants de quartiers pour obtenir des parcelles où implanter des jardins collectifs. La présentation s'est très bien passée car nous avons obtenu une assez grande surface pour commencer et leur donner un apercu de ce que donnera un potager. Nous sommes très enthousiastes car le projet semble toucher les personnes présentes.

DSCF1153[1]

 

Jeudi 10/07, nous sommes partis découvrir le projet d'agriculture urbaine de l'hôpital Pablo IV où nous avons rencontrer le jardinier Miguel qui nous a montré et expliqué ses créations. Tout est fait avec du recyclage (bouteilles en plastique, sceaux, perfusions ...), c'est un régal pour les yeux et encore plus pour l'écologie : observer, profiter et peut-être cela vous donnera des idées.

DSCF1180[1]

 

DSCF1182[1]

DSCF1189[1]

 

Voilà une bonne et belle première semaine se termine, on attend la suite avec impatience.